Les actualités du RVBC

Bourges, un cran au dessus

Une troisième défaite logique face à une équipe de Bourges sérieuse et appliquée.

Cette 4ème journée de championnat se déroulait à la maison, une salle comble, une première pour nous ! Bourges, Marine Johannès et son armada ont ramené la foule !

Des tigresses prêtent au combat dans ce début de match, elle restent au contact dans ce premier quart-temps, 17-24 ! La suite, on l’a connait, le rouleau compresseur de Bourges est en marche, une défense solide sur nos meneuses, des pertes de balles engendrées, Raincock, Berkani et Johannès nous font mal ! Les Tangos nous infligent un 12-26 dans ce deuxième quart-temps, Bernadette Ngoyisa et Caroline Hériaud à 3 fautes chacune, les rotations se resserrent  ! Entre le manque d’adresse, la frustration de certains coups de sifflets et une défense fébrile, le retour aux vestiaires est compliqué.

De retour sur le parquet, c’est un tout autre visage que les tigresses vont nous montrer, de la hargne, de l’envie défensivement, Jasmine Bailey se réveille, Soana Lucet commence tout juste à prendre feu derrière l’arc et Clémentine Samson nous fait part de son adresse naturelle, seulement 12 points d’écarts nous séparent ! Le public est chaud, l’espoir d’un comeback inattendue s’installe mais KB Sharp et Elodie Godin maintiennent Bourges sur les bons rails, 44-66 au bout de 30 minutes de jeu.

Une fin de match où les filles feront jeu égal, on assiste à un duel entre Soana Lucet et ses bombes à 3pts et Marine Johannès et ses tirs Johannèsques, un régal pour les spectateurs ! Les Tigresses n’auront rien lâcher, pour l’équipe, mais aussi pour vous, qui vous êtes déplacés en masse à la Halle des Sports des Oudairies, vous étiez plus de 2300 ! La match s’achève sous un score de 59 à 90 avec quelques regrets de ce 2ème quart-temps raté mais une réaction digne des plus grandes !

Retenons le positif, les leçons acquises, une chose est sûre, les victoires se construisent ensemble, vous êtes partisans de cet état d’esprit des filles en deuxième mi-temps, en espérant vous voir aux autres rendez-vous, elles en ont besoin ! Let’s go !

Tous ensemble.